Sensibiliser les étudiants à la culture, un objectif que le lycée Perrimond met en place au travers diverses sorties culturelles et notamment en permettant à ses étudiants d’assister à des représentations théâtrales ou musicales.

Après la pièce « France Fantôme », c’est l’opéra que les étudiants du lycée ont pu découvrir.

Chef-d’œuvre de l’opéra bouffe, Le Barbier de Séville de Rossini connaît toujours le même succès et c’est un groupe de 40 personnes du lycée Perrimond qui a assisté à la représentation ce mardi 13 février à l’opéra de Marseille.


L’histoire :

A Séville, au XVIIIe siècle.

Le joyeux barbier Figaro aide le Comte Almaviva à conquérir Rosine. Mais Rosine, qui n’est pas restée indifférente aux sérénades de son mystérieux soupirant, est jalousement gardée par le vieux Docteur Bartholo, qui compte épouser sa pupille au plus vite. Que faire pour contrer les projets du vieillard ? Figaro n’est pas à court d’idées… et l’amour de la belle Rosine et du Comte Almaviva finira par triompher.

Élèves et enseignants ont apprécié la mise en scène résolument moderne du metteur en scène Laurent Pelly qui qualifie Le Barbier de Séville comme « un rêve de musique ».

Les voix de Rosina (Stéphanie D’oustrac), de Figaro (Florian Sempey) et de Bartolo (Carlos Chausson) ont été savourées par le public.