Édito de rentrée

Alexandre Jollien « Le métier d’homme »

« Sacré métier d’homme ! Joyeux et austère, il réclame un périlleux investissement de tous les instants. […]

Le tragique de l’existence rappelle qu’il faut célébrer les occasions de jubiler et de faire jubiler. Offrir la Joie là où s’imposent d’aventure la pitié et la tristesse. (…)

S’appuyer sur les mille petites joies de notre condition.

Le métier d’homme, sujet grave, austère parfois, réclame donc un engagement constant, une légèreté qui veut jeter un regard neuf sur le monde.

Devant l’effort, lorsque tout réclame un labeur insensé, une seule certitude persiste donc : contre tout, avec humour, l’appel du métier d’homme se fait insistant.

Au combat donc, car tout est à bâtir avec légèreté et joie ! ».

Nous vous souhaitons une année scolaire joyeuse, légère et féconde.

Belle rentrée à chacune et à chacun !

Brigitte d’Amico
Chef d’Établissement